Les amiantés du Tripode
Retrouvez toutes les informations sur cette longue lutte pour les salariés du bâtiment du Tripode à Nantes.
Consultez l'actualité

Actualité

Retrouvez dans cette partie les informations concernant les évolutions juridiques et l'actualité lié aux agents exposés dans le bâtiment du Tripode.

Bulletin d'Information de l'Intersyndicale n°2 - mars 2016

Au sommaire :
- Etude épidémiologique
- 11ème anniversaire de la destruction du Tripode
- Reconnaissance des cancers hors tableau (larynx et ovaires)
- Reconnaissance des séquelles d'exposition et maladies de l'amiante
[Lire la suite (Fichier PDF)]

Jean-Marc Ayrault aurait-il la mémoire courte ?

Le Jean-Marc Ayrault premier ministre avait oublié la promesse d'Ayrault Jean-Marc, député-maire de Nantes, de classer le Tripode en site amianté. Il l'avait pourtant réclamé maintes fois, jusqu'en mars 2012 ! Devenu ministre des Affaires Étrangères et des Affaires Économiques, il a été à nouveau interpellé par tous les syndicats de son ministère, à Paris, puis à Nantes lors de sa visite des services nantais. Manifestement, la mémoire de ses engagements antérieurs ne lui est pas revenue...
[Consultez l'article de Ouest-France]

Bulletin d'Information de l'Intersyndicale n°2 - mars 2016

Au sommaire :
- M. Ayrault nommé ministre du Maedi
- Association solidarité Tripode
- 11 mars 2016 : initiative Tripode
[Lire la suite (Fichier PDF)]

Tripode : avancer ensemble le 11 mars !

Pour mémoire, 1800 agents fonctionnaires et agents de l’Etat issus de l’Insee, du Trésor Public, du Ministère des Affaires Etrangères et du restaurant interadministratif ont été exposés intensément à l’amiante dans l’immeuble Tripode Beaulieu à Nantes entre 1972 et 1993. A cause de cette présence massive d’amiante, la tour a été évacuée de ses occupants en 1993, désamiantée et détruite en 2005... [Lire la suite (Fichier PDF)]

Message important de l’Intersyndicale amiante du Tripode – l’Association Solidarité Tripode

L’obstination de l’Intersyndicale amiante Tripode a payé, avec l’appui de nos fédérations syndicales des Finances, les actions organisées à Nantes et l’information à la presse de ces derniers mois. Bercy s’est enfin décidé à acter l’octroi de 5 jours de congés supplémentaires... [Le suite sur www.cfdt-mae.fr]

Reconnaissance du site Tripode en site amianté, c’est maintenant !

Plus de 1800 agents de l’Insee, du Trésor Public, du Ministère des Affaires Étrangères et du restaurant inter administratif ont été exposés intensément à l’amiante dans le Tripode Beaulieu à Nantes de 1972 à 1993. Évacué à cause de cette présence massive d’amiante... [La suite sur www.finances.cgt.fr]

Amiante au travail : 10ième anniversaire de la destruction du Tripode

Lors du 9ème anniversaire le 27 février 2014, le Premier Ministre de l’époque, M. Jean-Marc Ayrault, annonçait dans un courrier des mesures favorables aux agents contaminés à l’amiante... [La suite sur lacgt44.fr]

Imputation à l’amiante des cancers des ovaires et du larynx pour les agents du Tripode Beaulieu à Nantes : une avancée historique

Les cancers des ovaires et du larynx sont reconnus par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme imputables à une exposition à l’amiante depuis 2009. Pourtant, la France refuse toujours d’inclure ces cancers dans les tableaux de reconnaissance des maladies professionnelles de l’amiante... [La suite sur www.miroirsocial.com]

Pour les amiantés du Tripode (Nantes), les blocages continuent

Le 27 février 2012 marquera le 7e anniversaire de la destruction du Tripode. En 2011, après une phase de blocage, les 1800 agents exposés de l’Insee, du Ministère des Affaires Étrangères et Européennes, du Trésor Public et du restaurant administratif se voyaient enfin promettre des reconnaissances de maladies professionnelles... [La suite sur www.finances.cgt.fr]

Dans les médias

Revue de presse traitant des amiantés du Tripode.

Nantes: La bataille des amiantés du Tripode continue

Publié le 10/12/2014 sur 20inutes.fr

Amiante. Tripode : un préjudice d’anxiété bientôt reconnu ?

Publié le 23/10/2015 sur ouest-france.fr

Nantes : les amiantés du Tripode répondent au Premier ministre

Publié le 04/03/2014 sur france3-regions.francetvinfo.fr

Les amiantés du Tripode répondent à Jean-Marc Ayrault

Publié le 03/03/2014 sur mediapart.fr

Tripode. L'Etat reconnait deux nouvelles maladies liées à l'amiante

Publié le 10/12/2014 sur ouest-france.fr

Les salariés du Tripode demandent son classement en site amianté

Publié le 27/02/2014 sur metronews.fr

Histoire

Les amiantés du Tripode, histoire d'une bataille

  • 1971-1972

    Construction du Tripode

    élément architectural spectaculaire de l’Ile Beaulieu à Nantes, le bâtiment est rempli d'amiante pour la protection de ses structures contre l’incendie. Chaque matin, il y a de la poussière blanche sur les bureaux

  • 1978

    Prise de conscience

    L’amiante est dénoncé par le collectif intersyndical de Jussieu. L’Intersyndicale amiante du Tripode écrit ses premiers tracts.

  • 1985-1992

    Mobilisations des personnels

    Un travail systématique d’expertise et de mobilisation est mené, en lien avec Jussieu, des médecins de Nantes et du Centre International de Recherche sur le Cancer de Lyon. L’administration, confrontée à une pression croissante des personnels qui culmine en 1989 et 1990, décide l’évacuation.

  • 1992-1993

    Évacuation du Tripode

    Les 800 à 900 agents de l’Insee, du Trésor Public, du Ministère des Affaires Etrangères et du restaurant qui occupaient ses 18 étages partent.

  • 1992-1995

    Obtention d'un suivi médical

    Les personnels amiantés seront suivis médicalement. Premier décès d’un électricien de 40 ans. Procès pour obtenir la reconnaissance en maladie professionnelle.

  • 1995-2005

    Bataille pour la reconnaissance de l’exposition

    Décès successifs des agents d’entretien. Plaques pleurales et maladies apparaissent chez les agents des bureaux. Obtention d’une étude épidémiologique. Le Tribunal administratif de Nantes nous accorde une expertise judiciaire du Tripode avant démolition : le rapport est accablant.

  • 2005-2008

    Obtenir la reconnaissance de site

    Nouvelles actions pour obtenir un scanner pour tous les agents. Obtention uniquement pour les volontaires. Le minist`re des Finances promet une meilleure prise en charge des reconnaissances des maladies et de soutien aux malades mais rien ne change vraiment.

  • Fin 2008

    Bataille pour la reconnaissance de l’exposition

    L’étude &eaucte;pidémiologique de comparaison des exposés du Tripode avec des agents des Impôts montre une sur-mortalité significative. Le classement du Tripode en site amianté reste notre objectif.

  • La
    bataille
    continue !

Le DVD : Silence on tousse !

Film documentaire de 52 minutes sur les amiantés du Tripode

DVD : Silence on tousse !

Pourquoi ce documentaire ?

Le Tripode a disparu du paysage nantais, mais les centaines de personnes contaminées lors de sa construction, de son entretien et de son occupation ont payé de leur santé ou de leur vie leur exposition.

Ce DVD retraçe leur histoire, celle d’une découverte progressive du danger, mais aussi celle d’une évacuation pionnière d’un site amianté, en faisant témoigner toutes les parties prenantes de cette aventure, du côté des Directions et des personnels, des médecins et des techniciens.

L'histoire des salariés du Tripode s'inscrit dans celle des milliers de victimes de l'amiante.

Une « Association Documentaire Tripode a été constituée par l’intersyndicale pour organiser la conception, le financement et la gestion des droits ».

Le tournage et la réalisation du film se sont déroulés au 1er semestre 2009.

Plaquette de présentation du DVD

Nous contacter ou adhérer

Vous pouvez nous contacter ou adhérer par le biais du formulaire. Le montant de l'adhésion est de 10 euros par an. Chaque nouvel adhérent reçoit le DVD "Silence, on tousse !".

Vous pouvez également contacter directement :

Yvon Kerhervé (Président de l'association) au 06 51 47 88 46
Francis Judas (Trésorier de l'associaiton) au 06 80 73 40 33